Avis de sécurité

BRITAX Römer DUALFIX

Juillet 2014, Déclaration finale

Nous avons à présent reçu une réponse écrite du Stiftung Warentest et, sur la base de cette dernière et des résultats de nos essais indépendants, nous demeurons respectueusement en désaccord avec l’approche observationnelle adoptée et son impact sur le score global de sécurité de notre siège. Pour les parents inquiets, nous avons produit une vidéo instructive :

 

 

Juin 2014, Déclaration relative aux résultats du siège-auto DUALFIX de Britax Römer publiés par le Stiftung Warentest (dans le numéro de juin 2014)

Suite à la publication des résultats du Stiftung Warentest le 22 mai dernier, et à la note « suffisant » (note de 4,5) obtenue par le DUALFIX de Britax Römer, nous confirmons maintenant, après avoir mené des essais approfondis, que nous sommes en total désaccord avec cette évaluation. Si l’on se fonde sur une analyse objective, l’évaluation et la note ne semblent pas justifiées.

À la lecture des informations disponibles dans la publication, nous comprenons que cette note découle de l’évaluation « insuffisante » quant au cheminement du harnais, ce qui a été déterminé par une observation visuelle, et a affecté la note de construction du siège.

Notre désaccord se fonde sur de nombreux essais objectifs comprenant :

  • Des tests de conformité afin de faire approuver le siège : ces tests ont été menés avec le plus petit mannequin pour crash test existant (modèle P0), utilisé pour simuler la présence d’un nouveau-né  lors des tests de conformité à la norme ECE R44 04.
  • Des tests dynamiques, simulant la présence d’un enfant dans notre siège, à l’intérieur d’une voiture, pendant une collision comprenant des chocs frontaux et latéraux, qui ont été menés en décembre 2013 à Landsberg par l’ADAC, en utilisant leur protocole de tests.
  • De nombreux tests complémentaires de collisions frontales, y compris les simulations menées par l’ADAC, utilisant un autre type de mannequin nouveau-né pour crash test : un modèle Q0. Ce mannequin est équipé d’encore plus  de capteurs que le modèle P0 afin de mesurer les forces exercées lors d’une collision, mais ne fait pas partie du protocole du Stiftung Warentest et n’a pas été utilisé au cours de leur évaluation. Nous avons utilisé ce mannequin de dernière génération afin d’évaluer pleinement le bien-fondé des critiques concernant la longueur  de notre système de harnais de sécurité pour nouveau-né.
  • Des tests statiques au cours d’un tonneau et conformes à la norme ECE 44 04 Supplément 7 (entrée en vigueur en février 2014) menés avec un mannequin nouveau-né de modèle P0. Ces essais simulent le déplacement/ la potentielle éjection d’un nouveau-né dans un véhicule effectuant un tonneau. Le DUALFIX passe ce test objectif et nous ne parvenons donc pas à accepter, ni à comprendre ce qu’avance le Stiftung Warentest (basé sur une évaluation visuelle et non sur des résultats de tests ou des données objectives) : à savoir que le DUALFIX présenterait le moindre problème quant à la longueur ou au serrage  du harnais de sécurité.

En se fondant sur les données objectives recueillies au cours des tests mentionnés précédemment, que nous avons menés avec succès à de nombreuses reprises, nous n’avons constaté aucun problème, obtenu aucun résultat, ni recueilli aucune donnée qui justifie une note de construction du siège de 4,5 et une note globale de sécurité de 4,5 (« suffisant »).

Nous avons invité les experts du Stiftung Warentest à nous rencontrer dès que possible afin d’analyser les résultats des tests ainsi que les données objectives.